False Saints

False Saints

Ce film est à la fois un requiem élégiaque, un examen abstrait de la déification erronée de l’architecture et de l’urbanisation dans le monde moderne, et de l’incidence de ce divorce dans notre rapport à la nature.

C’est le premier film que signe Sutherland à titre de professionnel. Il a été produit dans le cadre du Hothouse 1, stage de formation offert aux cinéastes de la relève par le Studio d’animation de Montréal. Le thème central de cette première édition était «L’eau et notre rapport à celle-ci ».

Embed this code on your site

Video player width

by (( height )) Reset
Credits
  • direction
    Malcolm Sutherland
  • mentoring director
    Christopher Hinton
  • producer
    Michael Fukushima
  • executive producer
    David Verrall